26.3.14

Passer au bio: Faut-il jeter ses cosmétiques?



     




      C'est une question qui revient souvent lorsqu'on veut passer de la cosmétique conventionnelle à la cosmétique bio et naturelle. Que faire de tous ces produits dont on sait maintenant qu'ils sont mauvais à la fois pour notre santé mais aussi pour notre environnement? Tout dépend de votre façon de voir les choses.



1ère méthode:

      Vous êtes horrifié par ce que vous avez découvert sur la cosmétique conventionnelle et décidez de tout jeter, puis de tout racheter d'un coup.

Avantages: 

      Vous passez au bio tout de suite. Vous faites immédiatement du bien à votre santé et à l'environnement.

Inconvénients:

      Vous pouvez être frustré de ne pas trouver de produits équivalents à ceux que vous avez jeté, être déçu de produits achetés trop vite et qui ne vous conviennent finalement pas, et finir dégoûté parce que vous vous apercevez après coup que d'autres choses étaient mieux. En plus, vous avez dépensé des sommes folles.

2ème méthode:

      Vous êtes tout aussi horrifié par vos découvertes mais vous rachetez petit à petit.

Avantages:

      Vous prenez le temps de comparer et de vous renseigner. Vous continuez à utiliser vos produits afin de comprendre ce que vous préférez et ce que vous devez prioriser. Vous êtes serein et fier de suivre petit à petit votre évolution, les étapes franchies. En plus, vous n'avez rien changé à vos habitudes d'achat.

Inconvénients:

      L'opération prend du temps. Quelquefois vous avez envie d'accélérer les choses, vous ressentez de la frustration car vous voulez vite finir vos produits pour passer à quelque chose de plus sain. 

      Vous l'avez compris, je suis plutôt partisane de la deuxième méthode. Mais les deux se valent, ont le même objectif, et au final c'est votre choix. 

      
Mon expérience

      Ma prise de conscience date de Janvier 2013, mois durant lequel j'ai fait mes premiers achats de soins naturels.
      En Mars 2013, premier achat maquillage : un mascara Boho (que j'adore, je ferais un article dessus).
     En Août 2013, je termine mes derniers produits de soin conventionnels et je passe entièrement au bio pour les soins! Excepté un nettoyant pour le visage que je n'arrive pas à terminer (à croire qu'il se régénère pendant la nuit), et un coffret de gels douche reçu à Noël qu'il faut que j'utilise...
      Et puis cette année, au début du mois de Mars, j'ai décidé d'arrêté de me servir de mes rouges à lèvres conventionnels. 

      Et c'est là où entre en scène la fameuse frustration: ces rouges à lèvres, je les ai achetés, portés, aimés. J'avais déjà acheté plusieurs rouges à lèvres bio, mais je les délaissais car je m'efforçais de finir les anciens avant. Je n'avais aucun plaisir à les utiliser. Au bout d'un moment j'ai fini par prendre la décision de ne plus m'en servir. Si se servir de cosmétiques n'apporte aucun sentiment de plaisir, ce à quoi ils sont destinés initialement, pire, devient une contrainte, alors il faut s'en séparer. 
      J'ai gardés les rouges à lèvres dont j'aime la couleur et dont je ne possède pas encore de dupe bio, pour pouvoir comparer. Je me suis débarrassé des autres. Et je m'en porte nettement mieux!



----------english version----------


      

      Should I throw away my cosmetics? That's a recurring question when you think about going organic for cosmetics. What to do with all those products we now know they are bad not only for our health but also for the environment? It all depends on the way you see things.




1st method:



      You are horrified by all your discoveries about conventional cosmetics and you decide to throw it all, then replacing everything right away.

Advantages:

      You go organic straight away. You start doing good for your health and the environnement immediately.

Inconvenients:

     You can be frustrated not to find a good replacement for the products you threw away, disappointed with products bought to fast which don't work for you, and you can end feeling bitter because you realize some other things were better. In addition, you spent hell a lot.


2nd method:

      You're horrified as well with your discoveries but you replace products little by little.

Advantages:

      You take the time to compare and search for informations. You carry on using you products, in order to understand the things you prefer and what should be your top priority. You're feeling good and proud of the steps you've taken. And in the end, you didn't spend more than before.

Inconvenients:

      It takes time. Sometimes you want to speed up things, you feel frustrated because you want to finish up your products quickly in order to use something better.


      You've noticed, I'm for the 2nd one. But the two can be good, they both have the same purpose, and in the end it's all up to you.


My experience:

     
       It was in January of 2013 that I first realized how bad my cosmetics were. During this month I bought my first natural care products.
      In March, first make-up buy : a Boho mascara (love it, review to come).
      August, I finished my last non-organic care products et I'm going entirely organic (at least for care products). Except a face wash that can't seem to end ( I suspect it to regenerate at night), and a body wash set I had last Christmas.
       And, this year, at the beginning of March, I decided to stop using my old lipsticks.

      Here comes the frustration: those lipsticks, I bought them, wore them, loved them. I had already bought several organic lipsticks, but I didn't use them because I desperately wanted to finish up the others first. There wasn't any pleasure in this. After a while I decided not to use them anymore. If a cosmetic products doesn't make you feel good, which is precisely what they're meant to, even worst, if it becomes a constraint, then it's time to let it go.

     I kept the old lipsticks I don't have an organic dupe for it yet, so that I can compare. I threw away the others. And I feel much better!
      



 




 

 


5 commentaires

  1. Et si on veut absolument la première méthode, au lieu de jeter tout ses produits, on peut les troquer! (site Beautytroc). Hâte de voir la suite! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est bien mieux pour la planète! ;-)

      Supprimer
  2. Moi personnellement j'ai tous mis à la poubelle et les produits les plus chers je les ai donné à mes copines ! J'avais tellement les nerfs en cherchant des info sur les composants qu'y étaient dans mes produits que je n'ai pas hésité à le faire! Ça ma fais du bien n'empêche haha ! Du coup, je n'avais plus rien dans ma salle de bain ! Mais ça n'est plus le cas maintenant :D

    www.laureabeauty.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais moi aussi j'en ai jeté hein ^^ Les trucs que j'aimais moyen ET qui avaient une compo dégueu, out!

      Supprimer
  3. Merci beaucoup pour cet article, je me demande toujours si je devrais économiser et m'offrir un mascara bio ou pas... J'ai ma réponse !

    RépondreSupprimer